Accueil > e-Ressources

Beneyluschool, un ENT présenté par ses concepteurs

jeudi 23 mai 2013, par Puimatto Gérard

Les entretiens du Bocal 2.13

ATOS, importante entreprise française à dimension internationale, s’intéresse au numérique éducatif, et notamment aux ENT. A côté de l’approche open source de l’ENT libre pour le second degré, une démarche d’ouverture a conduit ATOS à intégrer Beneyluschool, fruit de l’initiative d’une petite start-up pour le premier degré.

Selon Roger Bartoli et Benjamin Viaud, c’est un choix déterminé : pour ATOS, un ENT premier degré n’est pas une adaptation d’un ENT second degré, mais un objet spécifique. S’associer à une TPE innovante comme Pixel Cookers et contribuer à industrialiser la solution a été un choix délibéré, autour d’une approche « logiciel libre ».
L’ENT du premier degré représente en effet un défi à part entière, notamment pour les plus jeunes élèves non lecteurs. On est étonné de leur capacité à développer des usages, une forme de connivence avec l’ENT. L’arrivée des tablettes peut encore améliorer la disponibilité, le « just on time », encore plus indispensable pour le premier degré.

Comme pour de prestigieuses initiatives informatiques bien connues, Beneyluschool a été développé par trois copains, peut-être pas dans un garage, mais dans une entreprise individuelle, devenue depuis une PME de 15 personnes. Beneyluschool est à présent en déploiement sur la ville de Marseille, qui devient un espace privilégié de développement des usages, comme d’autres ailleurs, par exemple Bordeaux.

>>> Téléchargez le fichier mp3 (22 minutes)