Accueil > e-Information > Questions de société

La valeur de la vie privée, c’est de nous permettre d’avoir une vie publique !

lundi 17 septembre 2012, par Bréda Isabelle

Les conférences sonores de Orme 2.11 : Renaud Francou, Fing

Renaud Francou, mars 2011 :
« Nous devons penser l’identité numérique, non comme un village fortifié, mais comme une tête de pont, que l’on défend certes, mais qui sert d’abord à se projeter vers l’avant. » (« Informatique, libertés, identités », FYP Edition, 2009). On n’a jamais autant débattu des moyens de protéger la vie privée dans nos sociétés informatisées. Et l’on n’a jamais autant déployé de moyens de capturer et d’utiliser des informations sur les personnes. Et jamais autant d’individus n’ont publié autant d’informations sur eux-mêmes... Paradoxe ? Inconscience ? Hypocrisie ? Ou émergence d’une nouvelle manière de défendre et d’utiliser ses libertés, dans laquelle on ne se protège que pour mieux se projeter vers les autres, vers le monde ?
Le programme « Identités actives » de la Fing, et sa principale production, l’ouvrage « Informatique, libertés, identités », propose de nouvelles clés pour comprendre les relations entre informatique, libertés, vie privée et identité. Il suggère de remplacer une approche défensive de l’identité et de la vie privée par une approche stratégique. Le but serait alors de partager le pouvoir des technologies, en outillant les individus au même niveau que les services et les organisations qui veulent en savoir plus sur eux. L’ouvrage explore de nouvelles pistes, de nouveaux outils, parfois de nouveaux droits, pour donner sa vraie valeur à la vie privée : celle qui consiste à pouvoir choisir et conduire sa vie publique.
Le parti pris est le suivant : protection et projection de soi forment un couple indissociable, et l’on n’assurera pas l’une sans faciliter la seconde. Associer protection et projection de soi, dans les pratiques, la technique, la législation, l’éducation : c’est la piste que nous nous proposons d’explorer.

MP3 - 17.4 Mo

Écoutez la conférence de Renaud Francou à Orme 2.11 (19 minutes)
Renaud Francou est parmi les animateurs de la Fing depuis 2003. Il y a successivement animé 5 éditions de l’Université de Printemps (2003-2007), le programme Identités actives (2007-2009) et l’expédition « Nouvelles approches de la confiance numérique » (2010). Il participe également à l’animation du dispositif PACA Labs destiné à soutenir les projets expérimentaux en région Provence Alpes Côte d’Azur.

Pour aller plus loin

- www.fypeditions.com/informatique-libertes-identites/ : la page de l’ouvrage « Informatique, libertés, identités » http://projectvrm.net/
- http://sociogeek.admin-mag.com/ : l’enquête Sociogeek réalisée par Orange Labs, Fabernovel et la Fing