Accueil > e-Information

Patrimoine et numérique

mardi 2 septembre 2014, par Stiller Marie-Anne

Leurs enjeux dans le contexte de la commémoration du centenaire de la guerre 14-18.

[(Actes des journées professionnelles des enseignants documentalistes des départements des Alpes de Haute-Provence, des Bouches-du-Rhône, des Hautes-Alpes, du Vaucluse.)]

Grâce aux opérations de numérisation menées par les musées, bibliothèques, archives et autres structures à visée patrimoniale, des ressources anciennes, fragiles, rares (affiches, journaux, œuvres d’artistes, objets…) mais aussi des témoignages directs ont pu être conservés.
Au-delà de la sauvegarde, les opérations de numérisation sont souvent associées à leur accès en ligne via des bases de données, portails, sites internet, ce qui facilite, in fine, leurs usages par le grand public.
En vue de la commémoration du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, une importante collaboration a été déployée afin de recueillir des documents tant officiels que personnels, objets, lettres, photographies, images, séquences audio ou vidéos ... Afin de rendre accessibles tous les documents numérisés, une véritable coopération numérique a été mise en œuvre entre les grands organismes tels que la BNF, la BDIC, la BNU, les archives nationales ou départementales, l’INA. Un des éléments clés de ce travail est le portail de la Mission du Centenaire 14-18

La médiation numérique opérée par de nombreux organismes, le passage par les réseaux sociaux favorisent cette mutualisation des archives et contribuent ainsi à garder une trace des évènements qui se sont déroulés durant cette période si sombre et à lui redonner toute son actualité.

[(Les journées départementales destinées aux professeurs documentalistes ont permis de mieux comprendre les programmes et les modalités de numérisation, de mieux connaître les outils utilisés pour la mise en ligne des ressources. Des exemples de médiation en direction du grand public et du public scolaire tels que les ont réalisés la BNF, l’INA, la mission du Centenaire ont aussi été présentés.
La réflexion à mener avec les élèves sur la question des sources des documents, sur leur qualité trouve ici tout son sens puisque les documents patrimoniaux ou contribuant à la mémoire de cette époque sont des documents d’origines diverses (personnels, administratifs) et aux caractères différents (documentaires, artistiques, de propagande, etc.)]

Le dossier comporte 3 parties :

1. Les opérations de numérisation et leurs enjeux pour la sauvegarde et la diffusion : des ressources documentaires patrimoniales via les bibliothèques numériques.
2. Un exemple d’accessibilité des ressources archivées via des bases de données à partir de la bibliothèque numérique Gallica.
3. La médiation, l’éditorialisation des ressources en ligne en direction du public à travers les archives de l’INA, la BNF, le portail de la Mission du Centenaire

Partie1 numérisation des archives (aspects techniques et documentaires)

Le croisement des ressources documentaires en ligne (base de données, signalement, catalogue) et des programmes de numérisation contribue à la valorisation des archives et leur diffusion via les bibliothèques numériques. Des exemples de numérisation sur la Grande Guerre et les outils promus en région P.A.C.A telle que la bibliothèque numérique régionale E-corpus, visent à faciliter l’accès aux ressources et les usages des documents numérisés par le grand public.
Le diaporama présente :
- Le repérage des sources documentaires d’archives
- Les enjeux de la numérisation (du processus de numérisation jusqu’à la diffusion sur une plateforme numérique de diffusion)
- L’utilisation des documents sous forme numérique pour des nouveaux usages numériques

Intervention de M. Le Guen (responsable du service numérisation au CICL d’Arles)

PDF - 3.9 Mo

Voir le diaporama en PDF. 3,88 Mo



Partie2 Gallica : un fabuleux patrimoine documentaire sur la grande Guerre )


Gallica est une bibliothèque numérique ( accès aux documents numérisés de la BNF) mais aussi un portail ( accès à des documents issus de bibliothèques partenaires, accès aux documents sous droits de l’expérimentation éditeurs). Les fonds numérisés, les bases de données sur la Grande Guerre ont été repris afin de faciliter un accès direct du public. Ainsi dans le cadre de la Grande Guerre, c’est un patrimoine documentaire énorme qui est accessible au public. La médiation numérique opérée à travers la réalisation de corpus documentaires vise à en faciliter l’accès. Une interdépendance documentaire croisant divers supports et types de documents a été développée. Ont été dégagés 3 axes thématiques principaux : l’histoire générale en marche ; les individus dans la guerre ; les communautés, les espaces.

Des exemples de corpus réalisés par M.Dhermy sont accessibles ici.

Intervention de M.Dhermy ( conseiller scientifique, département de la coopération Gallica)

PDF - 29.5 Mo

Voir le diaporama en PDF. 29,4 Mo



Partie 3 La médiation, l’éditorialisation des ressources en ligne en direction du public



-  La médiation numérique en direction du grand public à la BNF ; le focus sur la guerre 14-18.
La médiation opérée par la BNF est en évolution permanente afin de faciliter l’accès et l’usage des ressources de cette structure. Elle est déclinée à travers la structuration, l’indexation des ressources, le portail Expositions (6 galeries, 90 expositions virtuelles), le portail Classes, l’articulation avec la bibliothèque numérique Gallica (permettant ainsi de valoriser des sélections de corpus issus de Gallica). L’élargissement des publics avec, par exemple, des parcours pour les enfants, les nouveaux services (applications pour les appareils mobiles), des outils de recherche privilégiant un affichage visuel, des ressources téléchargeables, libres de droit pour la classe sont autant d’exemples de cette volonté de médiation.

Le portail expositions.bnf.fr/guerre14 invite à rechercher dans l’enchevêtrement des facteurs qui ont contribué à l’entrée en guerre, ceux qui tiennent des rivalités économiques, politiques et coloniales mais aussi ceux liés aux causes sociales.
Des albums, des feuilletoirs (affiches, portraits), un gros plan sur les pas de Barthas (avec la reprise de ses cahiers rédigés pendant cette guerre), des extraits d’émissions en version audio ou sonores complètent l’exposition.
A noter pour les enseignants, des dossiers pédagogiques comportant des fiches téléchargeables, libres de droit pour la classe

Intervention de Madame Broquet, département éditorial de la BNF.

PDF - 1.6 Mo

Voir le diaporama en PDF. 1,58 Mo

-  Les fonds de l’INA sur la Première Guerre Mondiale et la médiation opérée à travers le site Les Jalons pour l’histoire du temps présent.

Les fonds propres de l’INA existent surtout depuis 1940. Afin de pouvoir proposer des sources de l’époque, une réflexion a été menée à l’INA qui a abouti au rachat des droits auprès des sociétés Pathé et Gaumont. Si ce sont bien des documents de cette période qui sont ainsi accessibles au public, il est cependant à noter que la plupart des documents de l’époque sont des reconstitutions car jusqu’en 1916, on ne montre pas les images du front.

Les fonds de l’INA sur la première guerre mondiale.
Un aperçu des fonds de l’INA sur ce conflit mondial.

PDF - 84 ko

Document présenté par Mme Décaens, documentaliste à l’INA.



Un corpus de documents vidéos, sonores sur la guerre 14-18 issus du site « Jalons pour l’histoire du temps présent » conçu en collaboration avec le Ministère de l’Éducation Nationale pour les élèves et les enseignants.

PDF - 227.5 ko

Intervention de Mme Bachmann, chargée du développement éducatif. Ina/SACE.



- La médiation opérée par la Mission du Centenaire à travers son portail

Ses objectifs sont d’organiser les temps forts du programme commémoratif, de les coordonner, de les diffuser en les présentant sous la forme d’un magazine en ligne.
Les choix éditoriaux sont de s’adresser à un public d’amateurs éclairés, de valoriser les évènements culturels, la richesse patrimoniale des archives rassemblées par diverses institutions. Il est à noter qu’on y trouve très peu de fonds privés.
La valorisation des archives est effectuée à travers la publication de sélections, le classement par fonds, des textes de contextualisation.
Deux entrées sont possibles : l’une en France, l’autre dans le Monde
Une offre pédagogique en direction des enseignants est proposée avec des pistes pédagogiques pour le premier et le second degré.
A noter, dans les contenus pédagogiques : une partie sur les médias et la guerre, la frise pédagogique, la rubrique « Lire la guerre » qui rassemble des ouvrages, témoignages, ouvrages de fiction.
La librairie du Centenaire, rubrique plus large sur les ouvrages liés à la Guerre 14-18, offre un panorama non exhaustif des livres réédités, traduits depuis septembre 2012 (essais historiques, biographies, témoignages, bandes dessinées, littérature jeunesse, romans)
Les réseaux sociaux Facebook et Twitter permettent d’être au courant de l’actualité, des évènements, des manifestations labellisées en France et dans le Monde.

Intervention de Marlène Faivre, chef de projet éditorial web et d’Aurélien Brosse, directeur éditorial web

PDF - 820.6 ko

Voir le diaporama en PDF



Ressources complémentaires

PDF - 316.4 ko

Sitographie



Sélection de ressources pour la commémoration du centenaire de la guerre 14-18, Espace Education Numérique, Canopé-CRDP de l’académie d’Aix-Marseille.